Android fourbit ses armes pour une rentrée explosive

Alors que les bonnes nouvelles s’accumulent pour Google, Android semble faire peau neuve pour la rentrée, qui s’annonce chaude et concurrentielle.

Une nouvelle ère semble se préparer pour Android. Quelques années auront donc suffi à l’entreprise pour imposer leur système d’exploitation face au concurrent, qui semblait alors indétrônable : Apple et son iPhone. Les dernières annonces de Google concernant le développement de son système d’exploitation pour mobiles montrent clairement la voie. Il ne s’agit pas (pour l’instant seulement, cela viendra par la suite) d’engranger les bénéfices, mais de conquérir de nouvelles parts de marché.

La nouvelle version d’Android (Android Jelly Bean 4.1) ou encore le lancement d’une tablette Google à un prix imbattable (moins de 199 $) confirment cette tendance. Pour la conforter davantage, Google semble donc miser sur la séduction de nouveaux utilisateurs, et cela se ressent dans les décisions concrètes prises par le géant américain.

Après une refonte de la politique générale de Google Play, incitant notamment les développeurs à une plus grande rigueur, Google a décidé d’arrêter la diffusion d’Adobe Flash à partir de ce 15 aout 2012. Même si Google a défendu Flash pendant de nombreuses années envers et contre tous (surtout contre Apple, qui s’y est toujours farouchement opposé), la société s’est rangée à la raison, en prenant compte que l’application d’Adobe ne répondait pas aux attentes ni même au développement du marché.

La firme américaine semble avoir pris conscience, que le pragmatisme devait l’emporter dans la lutte l’opposant à Apple pour la conquête de nouveaux utilisateurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *