Android suspendu au verdict du procès entre Samsung et Apple

Qui de Samsung ou d’Apple sortira vainqueur du procès, qui se déroule aux Etats Unis ? La réponse aura une incidence notable sur le développement d’Androïd.

Depuis le 30 juillet dernier, le tribunal de San José en Californie voit s’affronter les deux géants, que sont Apple et Samsung. Si la célèbre marque à la pomme accuse le coréen de violation de brevets, le leader de vente des Smartphones retourne la pareille à la firme américaine.

Car, si Samsung s’est imposé comme le leader incontesté des Smartphones avec 36.2 % de part de marché au 2nd trimestre 2012 contre seulement 16.9 % pour l’iPhone, la firme coréenne a donc participé activement au succès et à la réussite d’Androïd, qui équipe une bonne partie de ces équipements.
Tous savent, que l’avenir de ce marché (qui est loin d’être saturé) se jouera sur le marché des tablettes, sur lequel l’i Pad reste indétrônable, allant même jusqu’à s’adjuger 68,2 % du marché sur le second trimestre 2012.

Or, Samsung vient de commercialiser sa nouvelle tablette, embarquant au passage Androïd. En cas de condamnation, Samsung serait alors contraint de freiner la commercialisation de ce produit, tout en supprimant certaines fonctionnalités, le rendant ainsi moins attirant que l’iPad. On comprend dans cette situation, qu’Android (et donc Google) a tout intérêt que la marque à la pomme soit déboutée de ses demandes, car Google reste conscient, que même si une tablette à sa marque sera prochainement commercialisée, la défection de Samsung marquerait un coup d’arrêt à son développement exponentiel.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *