La condamnation de Samsung freine le développement d’Android

Le verdict dans le procès opposant le constructeur coréen à Apple a été rendu en défaveur de Samsung. Android risque d’en subir les conséquences

La justice américaine a finalement rendu son verdict dans le procès opposant le constructeur coréen, Samsung, au géant américain, Apple ce 24 aout, après 4 semaines de procès et de multiples rebondissements. Si les deux protagonistes se reprochaient mutuellement la violation de brevets, la justice américaine a condamné Samsung pour avoir copié iPhone et iPad auprès de la marque à la pomme. La marque coréenne, leader sur le marché des Smartphones, se voit infliger une amende record de 1.05 milliard de dollars.

L’image de marque et la réputation du coréen sont mis à mal, puisque dans le même temps, la justice américaine à débouter Samsung de sa demande, quant à l’accusation d’Apple d’avoir aussi violé des brevets.

Si le verdict risque de couter cher à Samsung, il risque de couter cher aussi au système d’exploitation de Google, Android. En effet, Smartphones et Tablettes dernière génération de la marque coréenne promettait de soutenir une progression d’Android partout dans le monde. Mais, avec ce jugement, Samsung se voit désormais menacé d’interdiction de vente de ses appareils incriminés, incluant automatiquement un recul des ventes d’Android.

Cette interdiction, demandée par Apple pour le marché américain et quelques autres pays, pourrait, si elle était décidée, remettre la marque à la pomme sur le devant de la scène, puisque seul le système Android pouvait, à ce jour, rivaliser voire surpasser iOs. Et Google aura bien du mal à trouver des produits de substitution à ceux du leader mondial de la vente de Smartphones…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *