2013 sur la lancée de 2012 pour Google

Alors que l’année 2012 a permis au moteur de recherche le plus célèbre au monde de lancer son Google Play, en fusionnant ses différentes plateformes, 2013 sera l’année de la continuité dans cette poursuite de plus d’efficacité et au final de satisfaction client.

Fusionnant tous les anciens services Google, à commencer par l’ Android Market mais aussi Google Movies ou encore Google Music, Google Play a été créé le 06 mars 2012 et on se demande déjà aujourd’hui, moins d’un an après sa sortie, comment on pourrait s’en passer. Devenu essentiel pour beaucoup avec ses centaines de milliers d’applications possibles, Google Play peut donc se préparer à souffler sa première bougie dans la sérénité.

Un premier exercice réussi

2012 aura été une première année réussie pour Google Play. Les chiffres parlent d’eux-mêmes puisque les 30 milliards de téléchargements permettent à Google de surpasser dans les mois à venir son principal concurrent, l’App Store. Combat déjà gagné en ce qui concerne le nombre d’applications, puisque plus de 700.000 applications étaient déjà proposées à la fin de l’été 2012 par la firme de Mountain View.
Ce succès accompagne celui de l’OS Mobile de la société, Androïd, qui, d’après les dernières études, équiperaient déjà plus de 41 % des tablettes à travers le monde. C’est pour accompagner mais aussi (et surtout) accélérer cette réussite, que Google s’est attelé à rendre son offre plus qualitative.

Vers un Google Play (encore) plus personnalisé

Si Google réussit déjà à personnaliser à l’extrême les multiples pages d’accueil de sa boutique en ligne, la firme américaine entend bien aussi répondre aux principaux reproches, qui lui étaient adressés au cours des premiers mois de lancement de la plateforme.
Désormais la connexion à Google Play se fait via le compte Google +, le réseau social de la société. Le changement peut paraître anodin, sauf qu’il exclut définitivement les avis et autres commentaires anonymes. En effet, l’identité officielle et la photographie du compte Gmail seront alors clairement mentionnés en regard des commentaires publiés. Une atteinte à la vie privée pour certains, mais une reconnaissance du besoin de la reconnaissance pour d’autres.

Les Développeurs se rapprochent des Internautes

Lorsque l’on sait, que plus de 50 % des utilisateurs lisent les commentaires avant de télécharger une application, la vérification à priori des données d’identification peut alors être une bonne chose, garantissant la fiabilité des données. Pour contenter les utilisateurs Android, Google propose même désormais un échange direct entre utilisateurs et développeurs. Ces derniers peuvent ainsi répondre aux commentaires publiés, apportant une précision ou notant les points à améliorer ou à développer.
Loin d’être un simple gadget, cette fonctionnalité vise principalement à apporter une réponse encore plus efficace à chacune des demandes postés sur le site de Google Play.

C’est en multipliant ce genre d’initiatives, que Google entend bien conforter son image de « leader » en la matière mais aussi celle de spécialiste à votre écoute. 2013 devrait alors nous réserver bien des surprises.