Application HypedMusic sur Google Play

Toux ceux qui ont l’habitude d’écouter de la musique en ligne connaissent bien évidemment les Deezer et autres Spotify. Ces services possèdent souvent leurs versions mobiles tout aussi sympathiques. Pourtant, de plus en plus souvent, l’écoute gratuite est limitée dans le temps, Deezer ne permettant plus par exemple que cinq heures d’écoutes mensuelles. D’où l’intérêt prononcé de prime abord pour l’appli HypedMusic.

HypedMusic existe sur Google Play depuis déjà quelques mois. Pourtant, après être passé totalement inaperçu, il connait un relative succès depuis le début 2013. De nombreux sites de référence dans le net avancent ces qualités. Nous avons donc voulu vérifier. HypedMusic ressemble comme Deezer. Il permet en effet d’écouter gratuitement de la musique, directement de son mobile, via une connexion 3G ou Wifi. Son principal intérêt est de ne pas limiter l’écoute dans le temps. Fonctionnant principalement autour de son moteur de recherche, il offre l’opportunité, comme ses concurrents, de créer des playlists à retrouver rapidement.

hypedmusic android HypedMusic - Free Music Player

Notre avis sur HypedMusic :

Alors finalement, l’attrait qui semble se dessiner pour cette application musicale est-elle méritée ? Franchement, pas vraiment… A priori, HypedMusic tente de nous prouver sa qualité via trois points : son catalogue, la non-limitation du temps d’écoute et enfin la facilité d’utilisation sur plateforme Android. C’est au niveau du catalogue que la déception est la plus grande : en effet, le nombre de titre est faible. Pour ne citer que quelques exemples : pas plus de cinq chansons pour une recherche sur Madonna, autant de Lady Gaga (dont une ou deux seulement sont des tubes), quatre pour ColdPlay. Au début, on n’a cru que le soft buggait. Mais non, c’est normal ! D‘ailleurs, pour être bien clair, on ne sait pas quels droits de catalogues possède HypedMusic. Tout cela est très faible, et on ne voit donc pas bien quel pourrait être l’intérêt d’un soft comme cette application s’il ne propose pas assez de musique.

Au niveau de la facilité d’écoute, on est également assez déçu : si l’application se révèle simple à utiliser, sans publicité et avec des recherches faciles à réaliser, cela devient plus complexe lors des écoutes. Lors du test fait sous wifi, les musiques mettaient un temps fou à se lancer, voire s’arrêtaient en plein écoute. Alors, en 3G, qu’est ce que ça doit donner ?

Au final donc, ce n’est qu’au niveau de la non-limitation du temps d’écoute que ce soft tient ses promesses. Mais si cela ne suit pas en termes de nombre de titres disponibles, cet avantage concurrentiel vis-à-vis des concurrents ne tient pas longtemps. Enfin, notons que HypedMusic se vante de permettre les téléchargements des titres gratuitement afin de les écouter sans être connecté. Ici encore, cela ne semble qu’être une promesse non tenue.

Les plus de HypedMusic :

– Possibilité d’écouter de la musique sans être limité par le soft.
– Pas vilain du tout.

Les moins de HypedMusic :

– Un catalogue extrêmement pauvre.
– Une qualité de lancement qui laisse largement à désirer.