La guerre des brevets pour le développement d’Androïd se durcit

 

HTC, malgré des résultats décevants depuis plusieurs mois, finalise le rachat de la société S3, comptant ainsi prendre plus de poids dans le développement du système d’exploitation de Google, Androïd.

Il y a quelques semaines, HTC a lancé sa dernière gamme de Smartphones : One. Le célèbre constructeur, partenaire historique de Google pour le développement de son système d’exploitation, connait néanmoins bien des difficultés pour rivaliser avec ses principaux concurrents.
Pour ne pas se laisser devancer, et participer de manière plus active à ce développement, le constructeura décidé de s’engager dans la guerre des brevets, qui sera une des clés du succès ou de l’échec de cette ambition.
Ainsi, HTC finalise le rachat de la société S3, qui devrait être officialisé d’ici quelques semaines. Il s’agit alors de s’emparer d’une entreprise, pour faire main basse sur les compétences reconnues par tous, y compris par l’adversaire de toujours, Apple, de S3 en ce qui concerne les compétences graphiques (2D et 3D).
Mais, l’enjeu de ce rachat, qui coutera au passage près de 300 millions de dollars à HTC, porte sur l’acquisition des 270 brevets de la société S3, dont certains intéressent au plus haut point le constructeur de l’iPhone. Utilisés par Sony, Nintendo ou encore Microsoft, certains de ces brevets s’imposent en effet comme nécessaires pour réussir à emporter une bataille sur le graphisme des Smartphones et des tablettes. La bataille semble être remportée par Androïd…Quant à la guerre ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *