Les tablettes, une guerre déclarée pour un marché d’avenir…

Qui réussira à contester la suprématie d’Apple sur le marché des tablettes. Tous les grands du secteur préparent leurs répliques…

Le marché du PC s’affiche depuis plusieurs mois comme sans avenir. Les marges y restent très faibles, et force est de constater, que les tablettes s’imposent désormais comme les dignes successeurs de ces ordinateurs ancienne génération.

Les tablettes seraient donc le marché d’avenir, et Apple s’impose comme le leader incontesté avec plus de 70 % de part de marché. Attaqué par l’alliance conclue entre Samsung et Google, la célèbre marque à la pomme espère néanmoins conserver cette suprématie.

Si le moteur de recherche américain, adossé au champion des bénéfices pour la commercialisation des Smartphones, a réussi à développer ses ventes, tous les opérateurs de ce secteur d’activité préparent la rentrée, sachant que l’avenir du marché des tablettes se jouera dans les prochaines semaines.

Même le géant du e-commerce, Amazon, prépare déjà la succession à sa liseuse, Kindle, et Google peut alors se réjouir que le commerçant numérique ait choisi son système d’exploitation, Androïd.

Car face à l’iOs rendu populaire avec le succès de l’iPhone, Google s’est imposé comme un recours indispensable avec ce système d’exploitation. Conçu dans un premier temps pour les Smartphones, Google a pris conscience de la nécessité de doper son Androïd pour conquérir le marché des tablettes.

Pour ne pas laisser le champ libre au géant américain, Microsoft a lui aussi annoncé le lancement de sa propre tablette, Surface, en profitant au passage pour présenter sa version d’un système d’exploitation mobile. De son côté, Google aussi commercialisera sa propre tablette, la Nexus 7.

La guerre est donc déclarée entre les géants de l’informatique et de l’Internet, et on ignore encore qui en cherchera vainqueur. Même les Industriels se sont lancés dans cette guerre, puisqu’ Intel commencera, dans les jours à venir, une vaste contre – attaque contre le monopole d’ARM en ce qui concerne les processeurs pour tablettes.

Pourtant, si les tablettes suscitent convoitise et ambition, certains s’y sont déjà cassés les dents, à l’instar d’HP et sa tablette TouchPad, RIM et sa Playbook,… L’iPad reste donc le modèle à suivre en la matière, et Apple compte bien conserver cette longueur d’avance contre son challenger déclaré : Android.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *