Clin d’œil pour Androïd, ou la sécurité avant tout

Désormais, le système d’exploitation mobile de Google vous demande un petit clin d’œil avant de pouvoir profiter pleinement de ses services.

Avec la précédente version, dite 4.0 et nommée Ice Cream Sandwich (ICS), le système d’exploitation mobile Androïd avait déjà proposé l’utilisation de la reconnaissance faciale pour déverrouiller son Smartphone. Bien évidemment, l’application ne fonctionne qu’avec les appareils, équipés d’une caméra frontale. Il suffisait alors, lors du déverrouillage de son Smartphone, de placer ce dernier devant le visage.

L’appareil pouvait ainsi prendre plusieurs photographies, et les comparer avec celle mémorisée en sauvegarde dans la mémoire de l’appareil. Seulement, si ce gadget pouvait se montrer amusant lors des premières utilisations, il n’en demeurait pas moins dépourvu de sécurité fiable. Ainsi, une simple photographie, et on sait qu’il est facile de trouver une photographie sur les réseaux sociaux notamment, suffisait à contourner la sécurité.

Aussi, la version 4.1, nommée Jelly Bean, a apporté un correctif de taille quant à cette faille du niveau de protection. Désormais, si la reconnaissance repose sur le même principe, Androïd, avant de se lancer, vous demande de cligner des yeux, détectant ainsi les mouvements et répondant à la faille de la photographie.

Il n’empêche, que cette application reste avant tout un gadget, dont on peut vite se lasser, au vu du nombre de fois où l’on a besoin de déverrouiller son Smartphone au cours de la journée. En outre, les logiciels photos permettent à tous de pouvoir, à partir d’une photo volée sur Internet, de reproduire virtuellement ce clin d’œil. Décidément, la reconnaissance faciale ne prendra pas son plein essor avec la dernière version d’Androïd….


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *